elk-4.png

Votre DXP est une précieuse source d'informations

30 mars 2018
Manuel Singeot

Une plateforme en ligne est de plus en plus, pour une organisation, un outil essentiel à son activité. Elle doit fonctionner vingt-quatre heures sur vingt-quatre sans connaître de panne. La surveillance permanente d’une telle plateforme est donc nécessaire pour en connaître l’activité et détecter les problèmes dès leur apparition afin d’avoir la possibilité de les résoudre. 

La solution ELK développée par la société Elastic est un de ces outils de monitoring d’une plateforme Web. Elle présente plusieurs avantages substantiels.

ELK est Open source.

La philosophie Open Source est une des valeurs de Jahia. Un logiciel open source est un outil qui se met totalement au service d’une entreprise. Il peut être lu, modifié et adapté en fonctions des besoins.

Cette approche est un atout non négligeable dans le cadre de la surveillance d’une plateforme en ligne. Votre plateforme correspond à votre activité, c’est un outil créé sur mesure dont les fonctions clés peuvent différer grandement d’une autre plateforme. Contrairement à un logiciel classique que l’on configure, un outil de monitoring open source peut être adapté dans son code source répondre exactement à vos besoins tel que vous les avez définis. Il n’est pas limité par les capacités qu’a prévu l’éditeur du logiciel, capacités qu’il a figé dans un code propriétaire que personne n’a le droit de modifier.

Du monitoring de plateforme au monitoring d’activité.

L’adaptabilité qu’offre l’open source fait apparaître d’autres besoins que ceux d’un administrateur serveur ou logiciel. Il en existe au moins deux autres qui sont à la fois importants et immédiats

Le Règlement Général sur la Protection des Données ou RGPD auquel les entreprises vont devoir se plier à partir du 25 mai impose entreprises de surveiller de plus près leurs possibles brèches de sécurité et de les rendre publiques aussi vite que possible. Quelles informations ont été piratées, pendant combien de temps, par quelles techniques et par qui ? Avec la mise en place du RGPD, une entreprise doit connaître les réponses à ces questions. 

Une solution comme ELK permet de répondre à ce besoin par sa capacité à surveiller les logs serveurs ainsi que les logs applications, mais aussi à les explorer en profondeur. Surveillance et analyse offrent une vision large des potentiels problèmes de sécurité d’une plateforme en ligne en permettant la détection de failles avant qu’elles ne soient exploitées de manière hostile.

Par ailleurs, un service marketing ou commercial a besoin de monitorer une plateforme de près, notamment pour identifier rapidement les étapes les plus courantes où se produisent une rupture dans le processus (enregistrement, achat, etc.) proposé à l’utilisateur. Plus cette identification est précise, plus une entreprise a les moyens de trouver la solution pour renforcer son expérience utilisateur et augmenter son taux de conversion. Là aussi, le degré de finesse d’une surveillance permet une analyse fouillée et donc une détection rapide des défauts d’une plateforme d’expérience digitale ou DXP.

Pouvez-vous utiliser ELK ?

Outre ses caractéristiques d’environnement technique, ELK a besoin d’une source d’information pour fonctionner ? Cette source est constituée de logs. Plus votre plateforme génère des logs, plus une solution comme ELK sera capable de vous donner une information précise sur l’état de votre plateforme. Dès lors, il est important que vos serveurs mais aussi vos logiciels soient configurés pour générer les logs les plus utiles et nombreux possibles.

Nous avons testé et validé l’implémentation d’un système ELK sur une plateforme Jahia. Les deux solutions sont pleinement compatibles et permettent la création d’une DXP performante qui peut être surveillée de manière efficace et constante.

Si vous voulez en savoir plus sur la manière dont ces deux solutions peuvent être connectées
nous vous renvoyons vers l’excellent document de notre consultant Valentin André, disponible sur l’Académie Jahia.

Author : Manuel Singeot
Retour