the-high-cost-of-dxp-suites.png

La DXP peut-elle engendrer des coûts cachés ?

8 septembre 2020
Matthew Kippen

Jahia est la seule Digitale eXperience Plateforme qui vous permet réellement de proposer des parcours personnalisés optimisés par les données clients.

En savoir plus

 

Vous avez déjà acheté une voiture d'occasion ?

Vous avez un budget, vous choisissez vos deux modèles préférés, puis vous épluchez les petites annonces à la recherche de la meilleure occasion jusqu'à en trouver une dont les pneus ne sont pas trop usés. Au volant de votre nouvelle acquisition, une vague d'euphorie vous envahit. Cela va durer jusqu'à ce que le premier imprévu survienne. Avec un peu de chance, c'est juste la batterie qui est à plat, enfin si vous avez beaucoup de chance en fait.

Le processus d'achat d'une plateforme d'expérience digitale, ou DXP, est très similaire. Votre équipe prévoit un budget, vous sélectionnez quelques solutions qui vous plaisent vraiment, et au final vous choisissez celle qui bénéficiera le plus à votre organisation. Mais ensuite, comme pour une voiture d'occasion, des aléas commencent à survenir, dont la plupart occasionnent des frais supplémentaires pour votre entreprise. Cela se produit dès que son implémentation débute.

Lors de la mise en œuvre, l'entreprise adopte une DXP et l'intègre au sein de ses systèmes existants, en faisant ainsi un composant interconnecté et cohérent de ses technologies marketing.
Cela peut se faire en bloc (avec des suites d’un même éditeur) ou en combinant les meilleures technologies pour créer une « stack », c’est-à-dire fédérer des technologies et solutions existantes en les intégrant.

Chaque solution présente des avantages et des coûts. Mais aujourd'hui, nous allons simplement nous concentrer sur les coûts. Parce que, comme pour une voiture d'occasion, il y a l'investissement initial... et puis il y a toutes ces choses auxquelles vous ne pensiez pas jusqu'à ce que le voyant moteur s'allume.
 

Quel doit être l'investissement initial dans une DXP ?

C'est là que vous allez dépenser la plus grande partie de votre budget. Il est d’autant plus crucial de savoir combien dépenser pour une stack comparativement à une suite.

La DXP en option Stack

L'investissement initial pour une stack Martech se répartit entre les différentes technologies utilisées. L'éditeur A peut fournir le CMS, la CDP et/ou la DXP (comme Jahia), tandis que l'éditeur B fournit le CRM et l'éditeur C l'automatisation marketing.
Comme ces technologies proviennent toutes de sociétés différentes, vous devrez négocier les prix avec chacune d'entre elles séparément, mais ne vous attendez pas à obtenir une remise importante à moins que les éditeurs ne soient liés par un solide partenariat.

On pourrait croire que faire fonctionner ensemble des technologies disparates commercialisées par des éditeurs différents coûterait un bras. Mais avec l'avènement des plateformes cloud et de la connectivité à code faible ou nul, relier ces technologies entre elles peut s'avérer simple et relativement peu coûteux.
Certaines DXP, dont la nôtre, remplissent très bien leur rôle de « hub » central.

La DPX en option Suite

Lorsque vous achetez une suite, le principal avantage est que c'est le même éditeur qui vous fournit toute la gamme. Un seul gros contrat, et aucune crainte que les technologies ne s'accordent pas correctement entre elles. C'est rapide, facile et ça laisse apparemment peu de place à l'imagination. Et puis la plupart des offres de base sont conçues pour être attrayantes et proposent plus de fonctionnalités que la plupart des fournisseurs de stacks plus modestes.

Mais ces contrats « attrayants » ne sont finalement pas si avantageux. Certes, les coûts initiaux sont inférieurs à ceux d'une solution de type stack, mais regardons ensemble tous les problèmes qui peuvent survenir :

  • La grille tarifaire est souvent assez opaque et difficile à interpréter, ce qui peut vous amener à devoir payer des frais cachés auxquels vous n'aviez pas conscience d'avoir consenti.

  • Ces suites « tout-en-un » sont souvent le fruit d'acquisitions, ce qui signifie que les différentes technologies ne sont pas plus intégrées nativement que dans une solution de type stack

  • Plusieurs logiciels d'une même suite ont souvent des fonctionnalités qui se recoupent, vous payez donc plusieurs fois pour la même chose.

  • Les suites sont conçues pour vous offrir une solution prédéfinie répondant supposément à vos besoins, plutôt que la solution qu'il vous faut réellement. Donc même si vous avez un beau système rutilant capable de faire un million de choses différentes, si vous n'avez l'utilité que d'une infime partie de ses fonctionnalités, alors vous payez beaucoup d'argent pour peu de bénéfices. 

Ceci étant dit, nous n'avons pas encore parlé des coûts les plus pesants liés à l'acquisition d'une suite : une fois achetée, vous êtes coincé. Vous avez repéré une autre technologie prometteuse ? À moins que la suite ne dispose d'un connecteur spécifique, vous ne pourrez probablement pas l'intégrer à votre système... en tous cas pas sans entraîner des frais considérables, tant financiers que psychologiques (sérieusement, les intégrations, c'est épuisant).

Quels sont les coûts supplémentaires d’une DXP ?

Serez-vous prêt lorsque le voyant de maintenance s'allumera ? Parce que vous n'allez pas forcément aimer ce que vous verrez quand vous ouvrirez le capot.

Les coûts cachés avec une DXP en option Stack

Comme toute chose, les stacks comportent des coûts inhérents qui se présentent souvent après coup.

Selon l'âge de vos technologies actuelles et la fréquence des mises à jour effectuées, le déploiement d'une stack pourrait vous obliger à remplacer un grand nombre de ces anciens systèmes dans la mesure où ils n'offrent pas de compatibilité avec les DXP modernes. Pour couronner le tout, une stack se construit inévitablement de manière progressive, et comme vous ne disposerez probablement pas de toutes les fonctionnalités utiles à votre organisation dès le départ, il vous faudra tôt ou tard sortir le portefeuille pour acquérir ces technologies supplémentaires.

Cela dit, avec suffisamment de planification vous pourrez éviter bon nombre de ces problèmes, ou du moins les anticiper. Avec une suite, pas vraiment...

Les coûts cachés avec une DXP en option Suite

Vous vous rappelez quand nous disions que vous adhériez à un écosystème ? Eh bien, en gros, vous êtes devenu un client parmi d'autres dans leur marché monopolistique, où le client est loin d'être roi.

Ces coûts de démarrage attrayants pour votre suite DXP peuvent rapidement grimper en flèche lorsque vous décidez de modifier le plan de base. Besoin de monter en capacité pour faire face à une hausse de trafic plus rapide que prévu ? Et pourquoi pas ajouter des statistiques détaillées ? Ça vous coûtera plus cher et vous n'aurez pas le choix du fournisseur. D'ailleurs, celui-ci sait exactement combien vous coûterait le remplacement de son système par un autre.

Et ne parlons même pas du processus d'intégration des suites, qui s'avère souvent bien plus complexe comparé à la simplicité modulaire des stacks et prend donc beaucoup plus de temps. De plus, les technologies des suites étant habituellement basées sur des systèmes et logiciels propriétaires, vous vous retrouvez généralement avec une liste de spécialistes en intégration triés sur le volet et très coûteux pour vous aider dans ce processus et vous assister par la suite. Le plus souvent, vous devrez vous tourner vers la suite pour demander de l'aide.

Ah, et leurs services de support ? À moins que vous ne soyez un client de premier plan et qui dépense beaucoup, vous ne serez pas leur priorité en cas de pépin. Cela signifie que vous recevrez un support médiocre et impersonnel, tout en continuant à payer le prix fort pour ce privilège.

Et ce n'est que la partie émergée de l'iceberg. Après tout, ce n'est pas pour rien que seuls 29% des marketeurs déclarent aujourd'hui préférer les suites aux stack.
 

N’hésitez pas à vous renseigner sur les frais liés à la DXP !

Au final, la meilleure façon de découvrir les coûts cachés de votre DXP avant de vous lancer, c'est d'en discuter franchement et ouvertement avec les éditeurs des solutions que vous avez retenus, et de leur exposer vos préoccupations avant de vous engager.

Et si vous avez des questions, notre équipe est là !

Matthew Kippen
Author : Matthew Kippen

Senior Product Marketing Manager

Jahia est la seule Digitale eXperience Plateforme qui vous permet réellement de proposer des parcours personnalisés optimisés par les données clients.

En savoir plus
Retour